Opinel couteau de cuisine

Voici des couteaux de cuisine de qualité professionnelle ! Les couteaux de la marque française Opinel assurent une qualité de coupe inégalée et une prise en main confortable en toute sécurité. Grâce à eux, plus besoin de robots pour couper vos aliments, vous aller prendre du plaisir à effectuer cette tâche. Découvrez tous les couteaux de cuisine Opinel sur le site de Bijenkorf.

3 articles
Fitrer & trier​
3 articles
3 affichés sur 3

Voici des couteaux de cuisine de qualité professionnelle ! Les couteaux de la marque française Opinel assurent une qualité de coupe inégalée et une prise en main confortable en toute sécurité. Grâce à eux, plus besoin de robots pour couper vos aliments, vous aller prendre du plaisir à effectuer cette tâche. Découvrez tous les couteaux de cuisine Opinel sur le site de Bijenkorf.

Couteau de cuisine Opinel chez de Bijenkorf

Couteau de chef Opinel, couteau santoku Opinel, couteaux à petites lames ou couteaux d'office et éplucheurs sont des accessoires de haute qualité indispensables en cuisine. Les couteaux de cuisine Opinel équipent l'École de cuisine Alain Ducasse à Paris. Ils deviendront vos meilleurs alliés pour réussir toutes vos recettes. Il y a forcément un couteau qui répondra à chacun de vos besoins en cuisine. Coupez vos aliments en toute sécurité grâce à leurs manches en polymère ou en bois. Les couteaux de cuisine ont une lame en acier Sandvik qui résiste à la corrosion. Il est vraiment temps d’en avoir dans votre cuisine et sur votre table !

L’histoire d’Opinel

Joseph Opinel a commencé à fabriquer des couteaux en 1890 en Savoie, en France. Très rapidement, ses couteaux deviennent populaires auprès des agriculteurs locaux. De 1901 à 1903, Joseph Opinel construit sa première usine et conçoit une machine pour la production en série des poignées en bois du couteau. Au début de la Seconde Guerre mondiale, jusqu’à 20 millions de couteaux avaient été vendus ! Les années d’après-guerre seront des années d’innovation : le mécanisme de sécurité twistlock a été inventé en 1955 et en 2000 le mécanisme de verrouillage Virobloc a été amélioré pour permettre le verrouillage de la lame en position ouverte ou fermée.